Vous êtes ici > accueil > Développement durable > Architecture solaire > Fenêtres et éclairage naturel

Fenêtres et éclairage naturel

Mis à jour le 30/11/-1

La fenêtre vitrée a une longue histoire, âgée de 2000 ans, elle a subit pas mal de transformations tant au niveau des fonctions qu'on lui a prêté que des matériaux utilisés pour sa fabrication.

Devis gratuit : Chauffe eau solaire
Devis gratuit : Panneaux solaires
Devis gratuit : Chauffage solaire

La fenêtre vitrée a été inventée à Rome il y a 2000 ans, pour permettre l’éclairage tout en faisant un écran contre la pluie et le vent, on cherchait l'éclairage naturel tout en se protégeant des intempéries naturelles.


Fenêtre de seconde génération

La fenêtre de seconde génération, est née de l’invention de la technique de fabrication du verre plat en France à la fin du 17ème siècle. Cette invention a permis l’augmentation des dimensions tout en réduisant les coûts de fabrication.
Ainsi, le verre pouvait devenir une paroi transparente et universelle pour les maisons les plus modestes, les bâtiments industriels ou horticoles, ainsi que pour les palais.


Fenêtre de troisième génération

La fenêtre de la troisième génération est caractérisée par l’amélioration des performances thermiques.
Depuis le développement industriel du double vitrage à Chicago en 1935 de nombreuses innovations ont permis de rendre les fenêtres plus performantes: les menuiseries sont étanches à l’air et à l’eau, les ponts thermiques sont éliminés et tout récemment, le  développement du verre sélectif permet des économies d’énergie encore plus importantes. 


Fenêtre contemporaine

Actuellement, les fenêtres de qualité sont de règle en Europe, mais les fonctions contradictoires associées à une baie vitrée ne sont pas satisfaites pour autant, et l’usager est appelé à ajouter des équipements supplémentaires, comme des stores, volets, voilages et ventilateurs pour réduire les inconvénients ponctuels.

Aujourd'hui, la fenêtre tient compte des variations dans les besoins en chauffage et en éclairage pendant le jour et la nuit, en été comme en hiver. 

On lui demande d'être capable de contrôler:

  • le rayonnement solaire,
  • le flux de chaleur qui entre et qui sort à travers la paroi vitrée,
  • l’éclairage,
  • la ventilation naturelle.



Vitrage des fenêtres

Malheureusement, la conception des fenêtres est surtout liée aux propositions des fabricants de verre qui ont développé une gamme de vitrages qu’ils considèrent adaptée à chaque climat et à chaque besoin architectural :

  • le verre faiblement émissif pour réduire les déperditions thermiques,
  • le verre réfléchissant pour réduire les apports solaires,
  • le verre diffusant pour éliminer l’éblouissement du rayonnement direct,
  • le verre acoustique pour réduire le bruit... .etc.


Mais, il n’y a toujours pas de verre qui peut tenir compte des variations des besoins du jour et de nuit suivant les saisons.

Ce texte est disponible sous licence Creative Commons. Voyez les conditions d’utilisation pour plus de détails.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email