Vous êtes ici > accueil > Développement durable > Architecture solaire > Maison environnementale dans le Tarn

Maison environnementale dans le Tarn

Mis à jour le 22/12/2012

Programme architectural de maison bioclimatique et environnementale dans le Tarn.

Réglementation thermique : explications détaillées et Conception d'une maison bioclimatique, 24 questions à se poser

Article(s) à lire avant
Devis gratuit : Chauffe eau solaire
Devis gratuit : Panneaux solaires
Devis gratuit : Chauffage solaire

Le programme architectural a tenu compte du chauffage solaire passif, la production d'eau chaude solaire, l'éclairage naturel, la récupération des eaux de pluies et le traitement des eaux grises par lagunage à macrophyte.

Vue du Sud-Est

- La maison est construite de plein pied en bois locaux et terre crue sur un terrain avec une orientation au sud dégagée.

- La construction est enterrée au nord et à l’ouest pour la protéger du vent le plus froid et pour limiter les échanges thermiques avec l’extérieur

- L’orientation plein sud donne la priorité aux apports solaires. 

- La serre solaire, en position centrale, fonctionne comme système de chauffage principal. Les murs du fond en terre crue assurent la masse thermique nécessaire pour emmagasiner les apports solaires.

- La construction est isolée avec de la cellulose projetée.

  

A gauche, vue des façades enterrées au Nord-Ouest. L'accès de la cuve d'eau de pluie est visible au premier plan. A droite, vue de l'Est montrant la construction de l'ossature bois et le soubassement en béton banché pour la façade Nord enterrée.

Projection de la cellulose comme isolation thermique.

La serre solaire, montrant la construction des murs non porteurs, en terre crue.



  

Construction de la cuve pour récupérer l'eau de pluie.

A droite, la marre témoin du lagunage à macrophyte.

Bilan de chauffage

Besoins théoriques

(DJU : 1900 en moyenne pour 18°C dans la maison) 

Puissance à installer : 10,8 KW consommation  théorique 20 500 KWh


Consommation réelle

200 Kg de propane et 3 stères de bois sec

Rendement de la chaufferie gaz : 90 % et du poêle 50 %


Énergie produite

(Un stère de bois utile = 1 600 KWh et 1 Kg de propane = 12,8 KWh)

2300 KWh avec le propane et 2400KWh avec le bois  soit 4 700 KWh 

La maison utilise 88 % d'énergie renouvelable pour son chauffage : soleil + bois.


Économies d'énergie

15 800 KWh soit de l'ordre de 75 % en coût financier


Bilan environnemental

- Economies de chauffage et de production d’eau chaude

- Economies d'eau traitée par la collectivité de l'ordre de 50 %

- Economies d'électricité avec l'éclairage naturel

- Economies d'entretien et de produits polluants avec le bois extérieur non traité 

- Coût faible à l'investissement du lagunage (environ 750 € en auto construction)

- Coût faible d'investissement pour la cuve à eau (environ 300 €)


Observations

- Le bois : bilan neutre pour le chauffage

- Le solaire : gratuité totale

- Le propane : le moins polluant des autres sources d’énergie mais dégage du CO2

- L’électricité limitée au maximum, diminution de la pollution radioactive (30 g de déchets radioactifs/an). Elle n’est utilisée que comme énergie noble : pour l’éclairage et les moteurs.

- Dans le cadre de la démolition de la maison : le bois non traité, les menuiseries en aluminium, la terre crue, la cellulose seront recyclés, seules les parties bétonnées et l’isolant du toit iront en décharge.

- Dans le cadre de la construction, les matériaux utilisés n’ont pas nécessité de l’énergie pour les produire sauf le béton et l’aluminium des fenêtres ainsi que l’isolant de la toiture.

Article mis à jour le 22/12/2012

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Réglementation thermique : explications détaillées

RT 2012 est la nouvelle réglementation thermique qui entre en vigueur le 1er janvier 2013. Explications en détails de la RT 2012.

Conception d'une maison bioclimatique, 24 questions à se poser

Lors de la conception et de la construction d'une maison bioclimatique, ou énergie passive, mieux vaut se poser les bonnes questions atteindre son objectif, une maison à énergie positive pourquoi pas. Nous avons recensé 24 questions à se poser,...

Rayonnement solaire selon l'orientation et région du bâti

Si le niveau d'éclairage naturel dans une maison dépend en partie des matériaux et de la conception architecturale, il est surtout lié à l'orientation de la construction.

Ecomaison à Grande Synthe

La Ville de Grande-Synthe a fait l'acquisition d'un prototype d'habitat à très haute performance énergétique conçu par l'architecte anglais Bill Dunster et l'équipe de ZEDfactory.

Pôle enfance bioclimatique à Perpignan

Le Pôle enfance Claude Simon à Perpignan a été réalisé avec des matériaux naturels. L'accès principal est couvert par un auvent photovoltaïque qui marque le parti pris environnemental dès l'entrée. L'éclairage et la ventilation naturelle sont...

Maison solaire à Perpignan

La maison solaire à Perpignan est un ancien hangar industriel converti en habitation bioclimatique adaptée au climat méditerranéen.

Maison bioclimatique en Bretagne

Confort général et stabilité thermique jour/nuit en toute saison dans cette maison bioclimatique Bretonne, par Pierre Le Ny.

Maison environnementale dans le Tarn

Programme architectural de maison bioclimatique et environnementale dans le Tarn.

Extension bioclimatique d'une maison

Réduction de la dépense énergétique alliée à un confort maîtrisé dans une construction ordinaire.