Vous êtes ici > accueil > Développement durable > Energie solaire > Bateaux électro-solaires

Bateaux électro-solaires

Mis à jour le 16/10/2013

Les plus grands bateaux électro-solaires sont probablement "Alster Sun" et "Neckarsonne", conçus par Kopf Solardesign.

Energie grise dans un système photovoltaïque et Recyclage des panneaux photovoltaïques

Article(s) à lire avant
Devis gratuit : Chauffe eau solaire
Devis gratuit : Panneaux solaires
Devis gratuit : Chauffage solaire

La conception de la toiture met en valeur les panneaux photovoltaïques. A Hambourg,  un bateau à énergie solaire est devenu une des attractions touristiques de la ville.  

Le "Neckarsonne" qui glisse doucement et sans bruit sur les eaux de la rivière Neckar à Heidelberg. Ce bateau électro-solaire peut transporter jusqu'à 120 passagers et sa location coûte 1600 euros la journée.

Bateaux solaires de Solardesign

L'entreprise allemande Kopf Solardesign a construit plusieurs bateaux similaires aux "Alster sun" et "Neckarsonne" mais plus petits, dont la navette "Serpentine" inaugurée en Juillet 2006 à Londres.

La navette solaire "Serpentine" peut transporter jusqu'à 42 passagers à la vitesse  de 8 km/h sur le lac Serpentine dans Hyde Park à Londres. Le bateau de 14,5 mètres, possède 27 panneaux solaires sur son toit voûté et peut parcourir une distance quotidienne maximale de 132 km.

Aquabus 1050

L'entreprise suisse Grove Boats SA conçoit et développe des bateaux électro-solaires (dont l'Aquabus) depuis de nombreuses années. L’Aquabus 1050, en version ouverte ou fermée, a déjà fait ses preuves sur plusieurs lacs Européens : longueur de 10,5 m avec 14 m² de panneaux  photovoltaïques sur le toit, et un moteur électrique de 8,2 kW.



Catamaran "sun21"

Le catamaran "sun21" est arrivé à New York le 8 mai 2007 après une traversée de l'Atlantique grâce à l'énergie solaire. Le bateau de 14 mètres de long et six mètres de large (Aquabus C60 adapté pour la mer), équipé de panneaux photovoltaïques, de moteurs et d'installations électriques, pouvait naviguer jour et nuit à la même vitesse de cinq à six nœuds.


PlanetSolar


PlanetSolar est un catamaran multicoque de 6 mètres de haut, 31 mètres de long et 15 mètres de large, couvert de 500 m² de panneaux solaires photovoltaïques. 

Le concepteur suisse Raphaël Domjan, et le marin français Gérard d’Aboville ont le projet de naviguer ce bateau solaire autour du monde. En novembre 2010, PlanetSolar "MS TÛRANOR" a réussi sa traversée de l'Atlantique en moins de 17 jours.

Exemples de bateaux de loisirs  fonctionnant à l'énergie solaire

Aequus 7.o est un bateau familial de 7 mètres doté d'une propulsion électrique et de panneaux photovoltaïques.L'autonomie est de 4 à 8 heures selon la vitesse de croisière (vitesse maximum de 7 nœuds). Environ un quart de l'énergie du moteur vient directement des panneaux solaires et le restant des batteries, qui sont rechargées quand le bateau est au repos. 

Le bateau électro-solaire Basilisk 2 réalisé par SOLARTIS est un trimaran de 7 m de long sur 4,7 m de large, conçu pour des croisières fluviales. 

Il est équipé d'un système photovoltaïque avec une puissance de 600 Wc et des batteries pour un moteur de 1,5 kW.  

Le radeau électro-solaire "Loon" navigue sur les voies d'eau dans la province de l'Ontario au Canada

 

Le SOL 10, avec une puissance photovoltaïque de 600 Wc.

Zholar est un projet du groupe régional SSES (association d'énergie solaire suisse) de Zurich, pour créer un bateau solaire de location sur le lac de Zurich. Le groupe a mis au point son propre concept de bateau solaire. 

Depuis le mois de juin 2001, il est possible de louer ce bateau sur le Mythenquai à Zurich. L'embarcation comporte 6 places, coûte 60 francs suisses par heure et permet également de se baigner sans être dérangé par le bruit et la puanteur d'un moteur diesel, puisqu'elle est équipée d'une échelle de bain.

 Courses de bateaux solaires

Frisian solar challenge

Course de 220 km sur 6 jours, avec départ et arrivée à Leeuwarden aux Pays Bas.

L'équipe de l'Université Technologique de Delft a gagné la course le 1er juillet 2006 avec un temps de 17 heures et 48 secondes.

 

 

 

 

Solar Splash
Championnat universitaire américain de bateaux solaires.

Le championnat est composé de plusieurs évènements sur 5 jours avec des courses de vitesse, de slalom et d'endurance.Le bateau de l'Université d'Arkansas à gagné en juin 2006.

Article mis à jour le 16/10/2013

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Voir les articles archivés