Vous êtes ici > accueil > Développement durable > Energie solaire > Comportements écologiques

Comportements écologiques

Mis à jour le 12/11/2012

Le comportement des habitants de la terre doit changer si nous voulons collectivement réduire les émissions de CO2 et éviter les pires conséquences dues aux changements climatiques. Mais par où commencer ?

Consommation d'énergie des logements et Energie positive

Article(s) à lire avant
Devis gratuit : Chauffe eau solaire
Devis gratuit : Panneaux solaires
Devis gratuit : Chauffage solaire

La prise de conscience individuelle et collective commence par des petites gestes : la trie des déchets, la choix des produits respectueux de l'environnement ou l'extinction de la lumière en quittant la pièce. En effet, il ne suffit pas de soigner l'isolation thermique ou d'installer un chauffe-eau solaire pour s'assurer de l'efficacité énergétique chez soi.

Certaines choix individuelles simples peuvent avoir des effets insoupçonnés à l'échelle de la planète. 


Les petites gestes pour sauver la planète

Par exemple, considérer les ampoules à basse consommation :

  • L'éclairage domestique représente 14% de la consommation d'électricité française et 19% de l'électricité mondiale.
  • Les ampoules à incandescence (80% des ventes) sont très inefficace sur le plan énergétique puisqu'elles utilisent 95% de l'énergie à produire de la chaleur et seulement 5% à produire de la lumière.
  • Les ampoules basse consommation coûtent plus cher à l'achat, mais elles consomment 5 fois moins d'énergie, et elles durent beaucoup plus longtemps. En fin de compte, elles font des économies énergétiques et financières.
  • En changeant toutes les ampoules à incandescence par les ampoules basse consommation à l'échelle de la France (prévu en 2010), on pourrait fermer au moins 1 réacteur nucléaire. Au niveau de l'Europe, les économies seront autant plus importantes. 
  • Et puisque les normes de l'industrie internationale suivent les choix européennes, l'interdiction des ampoules à incandescence permettrait de réduire les émissions annuelles de gaz à effet de serre aux Indes par 5%.


Article mis à jour le 12/11/2012

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Voir les articles archivés