Vous êtes ici > accueil > Développement durable > Energie solaire > Thermique

Energie solaire thermique

Mis à jour le 30/11/-1

Une des principales motivations des acheteurs de systèmes solaires thermiques est de jouer un rôle actif vis à vis des problèmes sociaux et environnementaux tels que la modification du climat, les pluies acides et l'insécurité d'approvisionnement énergétique.

Devis gratuit : Chauffe eau solaire
Devis gratuit : Panneaux solaires
Devis gratuit : Chauffage solaire

L'installation d'un système solaire thermique est le moyen pour chacun d'apporter une petite, mais réelle contribution, au règlement des problèmes environnementaux. Cette démarche ne sauvera pas le monde du jour au lendemain, mais s'inscrit de manière très concrète dans la bonne direction.


Motivations d'achat d'un système solaire thermique

Les principales motivations des usagers pour l'acquisition d'un équipement solaire thermique sont :

  • le respect de l'environnement,
  • la préservation des ressources fossiles,
  • le confort,
  • l'indépendance énergétique,
  • la sécurité d'approvisionnement,
  • la diminution des risques par rapport à d'éventuelles hausses des prix du pétrole,
  • la réduction des dépenses d'énergie,
  • l'augmentation de la valeur marchande de l'habitation.


Pour bon nombre d'applications le temps de retour sur investissement des systèmes solaires est intéressant (surtout, en tenant compte des aides financières disponibles).
Dans d'autres cas où ce temps de retour reste plus long, l'investissement se justifie sur d'autres bases : les dépenses énergétiques liées à l'utilisation de systèmes conventionnels sont amenées à augmenter avec la diminution des ressources de pétrole et de gaz et l'apparition de nouvelles taxes sur l'énergie destinées à la protection de l'environnement. Ainsi l'intérêt des équipements solaires thermiques sur le plan économique et environnemental ne peut que se renforcer


Protection de l'environnement

L'intérêt grandissant pour l'énergie solaire thermique s'explique en grande partie par la prise de conscience par le grand public de l'impact néfaste sur l'environnement par l'utilisation de sources d'énergie fossiles. En effet, la plupart des gens sont aujourd'hui conscients que nos modes de consommation d'énergie sont en grande partie responsables des problèmes de pollution de l'air et de l'eau, et risquent d'entraîner à terme une dégradation du climat de notre planète. De plus en plus de personnes pensent qu'il est du devoir de chacun d'agir en faveur de l'environnement et choisissent d'apporter une première réponse en assurant une partie de leurs besoins énergétiques à partir d'une énergie propre et inépuisable : le soleil.

L'utilisation de systèmes solaires thermiques est bénéfique aussi bien au niveau local que national. Ce sont des équipements implantés sur le lieu même de consommation, installés et entretenus par des entreprises locales. La quasi-totalité des sommes dépensées pour leur mise en place et leur maintenance reste dans la collectivité qui a réalisé le projet en générant une richesse locale. A contrario, l'argent dépensé pour l'achat de combustibles fossiles quitte généralement les caisses de l'État acquéreur, diminuant ainsi sa richesse nationale.

Lorsque les citoyens se sentent individuellement concernés par des préoccupations environnementales et sociales, le solaire thermique est un moyen de montrer leur engagement tout en améliorant leur confort et en réalisant un investissement judicieux.


Impact de la production d'énergie sur l'environnement


Installer un chauffe-eau solaire et éviter l'émission de CO2 (document TECSOL)

Les systèmes solaires thermiques constituent une technologie propre. Ils sont silencieux, peuvent s'intégrer facilement et ne sont pas polluants. Ils ont peu de parties mobiles et fonctionnent, comparativement aux autres technologies, à basse température, ce qui a pour effet de rallonger leur durée de vie,. la plupart d'entre eux pourront être rénovés ou recyclés après 20 à 30 ans de fonctionnement. 

Leur fabrication ne nécessite généralement aucun produit chimique toxique. La quantité d'énergie utilisée à cette occasion, correspond à l'économie réalisée pendant la première année de fonctionnement.

L'évolution vers un mode d'utilisation de l'énergie plus respectueux de notre environnement s'accompagne nécessairement d'efforts pour économiser et utiliser efficacement cette énergie et développer l'utilisation de sources d'énergie renouvelables telles que le soleil, le vent, la biomasse. Globalement, la ressource solaire est bien plus importante que celle de toutes les autres sources d'énergies renouvelables confondues et devrait constituer de ce fait un axe majeur de toute politique de développement durable et soutenable.

En résumé, l'énergie solaire se distingue parmi l'ensemble des autres sources d'énergies pour sa capacité à être rapidement utilisée par une grande partie de la population aussi bien en milieu urbain que rural. Le nombre important d'acquéreurs de systèmes solaires, en augmentation constante, est la démonstration concrète de l'implication croissante des consommateurs vis à vis des problèmes d'environnement.

Ce texte est disponible sous licence Creative Commons. Voyez les conditions d’utilisation pour plus de détails.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Panneaux solaires photovoltaïques : ce qu'il faut savoir

Panneau solaire photovoltaïque, une solution pour minimiser sa facture énergétique tout en s'inscrivant dans une démarche de développement durable.

Solaire thermique, techniques et applications

Les équipements solaires thermiques exploitent les rayonnements directs ou diffus du soleil pour produire de la chaleur qui sera utilisée en temps, lieu et température voulus. Les modes d'utilisation de l'énergie solaire ont considérablement...

Panneaux solaires thermiques

Présentation des panneaux solaires thermiques, vitrés, non vitrés et sous vide. Chaque type de capteurs solaires présente ses avantages et ses inconvénients, leurs performances pouvant aussi largement varier.

Fluide caloporteur et ballon de stockage

Description de la circulation du liquide caloporteur et du stockage de l'eau chaude d'un système solaire thermique. Le liquide calo-porteur chauffé par le rayonnement du soleil est transporté vers le ballon de stockage où un échangeur transmet la...

Production d'eau chaude

La plupart des capteurs installés en Europe sont utilisés pour la production d'eau chaude sanitaire.

Chauffage des bâtiments

Dans les régions connaissant une longue saison froide, les systèmes solaires destinés au chauffage sont utilisés généralement comme appoint d'un système de production de chaleur conventionnelle.

Climatisation

La climatisation est une des applications solaires les plus évidentes puisque les besoins les plus importants coïncident avec la période la plus ensoleillée de l'année.

Chauffage de piscine

Des capteurs simplifiés non vitrés sont utilisés depuis plus de 20 ans pour chauffer l'eau des piscines. La saison de la baignade s'allonge sensiblement dans le cas d'une piscine dont l'eau est chauffée, et le confort du bain est nettement amélioré.

Agriculture et industrie

Le séchage des aliments est l'une des applications les plus anciennes de l'énergie solaire, et les procédés industriels utilisent de la chaleur à différents niveaux de température.

Panneaux solaires et applications haute température

Une centrale solaire thermique peut être utilisée pour produire de l'électricité grâce aux hautes températures obtenues par concentration du rayonnement solaire.

Solaire thermique en Europe

Une étude réalisée par EurObserv'ER révèle que 3,75 millions de mètres carrés de capteurs solaires ont été vendus en Europe durant l'année 2010.

Solaire thermique dans le monde

En 2009, la production de chauffe-eau solaires en Chine a augmenté par 42% par rapport à 2008.

Solaire thermique en France

Le marché solaire thermique de France métropolitaine en 2011 s’élèvait à 251 000 m² (contre 256 000 m² en 2010), soit une décroissance de 2 % par rapport à 2010.