Vous êtes ici > accueil > Développement durable > Planète en danger > Transition énergétique vue par François Hollande, rappels au lendemain des élections

Transition énergétique vue par François Hollande, rappels au lendemain des élections

Mis à jour le 31/03/2014

La transition énergétique sera-t-elle soutenue suite à la sanction du gouvernement par les électeurs. Rappel des 4 objectifs fixés par François Hollande, prévus dans une loi pour fin 2014.

La transition énergétique, les ambitions présidentielles

Beaucoup pensent, et nous en sommes, que la transition énergétique avec le développement des énergies renouvelables est un formidable réservoir d'emplois et un facteur de croissance économique important. Nous espérons que la déconvenue électorale subie par la majorité alors que les Verts s'en sont plutôt bien sortis, viendra renforcer la volonté présidentielle de soutenir les secteurs concernés. Rappel des ambitions présidentielles.

Le Président Hollande a présenté en septembre 2013 les 4 grandes lignes qui seront reprises dans une loi prévue fin 2014, et qui fixeront les principes de la transition énergétique pour la France :

  • diminution de la consommation d'énergie,
  • dénucléarisation,
  • rénovation thermique,
  • fiscalité écologique.

Consommation énergétique, 2 objectifs

L'objectif à atteindre à horizon 2050 est une baisse de 50% de la consommation énergétique en France, avec comme étape intermédiaire la diminution de 30% des énergies fossiles d'ici 2030. Il a précisé que cette double diminution permettra de réduire de 20 à 50 Milliards la facture énergétique (Ndlr : ce qui représente l'équivalent du pack de responsabilité).

Certains acteurs économiques jugent cet objectif trop difficile à atteindre, une dimimnution de 20% leur semblant plus plausible.

Baisse du nucléaire dans le mix énergétique

Le Président à réitéré une de ses promesses faîtes lors de la campagne présidentielle : sa volonté de contenir à 50% la part d'énergie nucléaire dans le mix énergétique de la France d'ici 2025, et la fermeture du site de Fessenheim en 2016. Il sera prévu dans la loi un calendrier reprenant en détail le développement de la part des énergies renouvelables.

Il a en outre précisé que l'Etat serait garant de la diversification énergétique de l'électricité, en s'octroyant la prérogative de fermeture d'une centrale nucléaire, domaine réservé jusqu'à lors à l'ASN, Autorité de Sûreté Nucléaire.

Rénovation thermique, un soutien fort de la part de l'Etat

La rénovation thermique des logements est pour François Hollande la condition sine qua non pour parvenir aux objectifs fixés. L'ambition présidentielle est d'atteindre 500 000 rénovations pour un coût global de 750 millions d'euro. Cela passera par loi :

  • une TVA réduite à 5% en 2014 pour les travaux d'amélioration énergétique, contre les 10% prévus initialement,
  • une subvention comprise entre 1 350 et 3 000 euro pour les familles modestes (déjà en place),
  • une simplification et un recentrage des crédits d'impôts et éco-prêts sur les rénovations importantes,
  • la mise en place d'un fonds de garantie de la rénovation thermique, permettant d'avancer aux familles les frais à engager,
  • la création de 2 000 emplois d'avenir, dont les bénéficiaires seront formés pour accompagner et conseiller les familles lors du montage des dossiers.

Fiscalité carbonne

Lors de sa présentation, le Chef de l'Etat a précisé sa vision en termes de fiscalité écologique. Pour lui elle doit être juste et efficace et surtout préserver le pouvoir d'achat des ménages. C'est pour quoi il n'a pas retenu la contribution carbone telle que prévue lors du Grenelle de l'environnement.

Pour lui, la fiscalité carbonne doit financer la transition énergétique en redistribuant aux familles et aux entreprises les économies énergétiques réalisées, sous forme de baisse des prélèvements (baisse de la TVA à 5% et crédits d'impôts).

La loi prévoit le calcul d'une partie du montant des taxes énergétiques existantes en fonction de leur contenu en carbone, pas de nouvelles taxes mais une adaptation des taxes existantes avec un développement progressif.

 

 

consommation énergétique, dénucléarisation, rénovation thermique et fiscalité écologique
En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/transition-energetique-la-vision-de-hollande-en-quatre-points_1426416.html#dUAIMt7KPjEEOVqX.99
consommation énergétique, dénucléarisation, rénovation thermique et fiscalité écologique
En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/transition-energetique-la-vision-de-hollande-en-quatre-points_1426416.html#dUAIMt7KPjEEOVqX.99
Devis gratuit : Chauffe eau solaire
Devis gratuit : Panneaux solaires
Devis gratuit : Chauffage solaire

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Dossiers à lire :

Réchauffement climatique
A propos de l'auteur
Jean-Bernard FREYMANN

Jean-Bernard FREYMANN