Vous êtes ici > accueil > Glossaire > Biogaz : définition

Biogaz : définition

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Qu'est-ce que le biogaz ? Définition.

Le biogaz est une émanation naturelle de débris végétaux ou d'excréments animaux en fermentation dans une enceinte close maintenue à une certaine température. 

Les termes "gaz de fumier" ou "biométhane" sont employés aussi. Le biogaz est combustible. Il se compose de 50 à 70 % de méthane, 35 à 40 % de gaz carbonique, 1 à 3 % d'hydrogène, 0,1 à 1 % d'oxygène, de 0,5 à 3 % d'azote, de 1 à 5 % de gaz divers (hydrogène sulfuré, ammoniac etc.) et de vapeur d'eau. 

Un digesteur désigne le récipient où se déroulent les fermentations biométhanogènes.

La fermentation est la transformation de certaines substances organiques sous l'action d'enzymes sécrétées par des micro-organismes. Mésophile décrit des fermentations se déroulant entre 20 et 45°C.

Aérobie décrit de micro-organismes ayant besoin d'air (oxygène) pour se développer. Par extension, aérobie décrit le processus utilisant ces micro-organismes. Contraire : anaérobie.