Vous êtes ici > accueil > Glossaire > Energie géothermique : définition

Energie géothermique : définition

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Qu'est-ce que l'énergie géothermique ? Explications.

L'énergie géothermique est l'énergie extraite des eaux chaudes ou de la vapeur présente dans certaines parties de la terre à fort degré géothermique. 

On distingue les gisements géothermiques suivant leur profondeur et leur température.

  • Les gisements de basse énergie sont constitués par des nappes situées entre 1 500 et 2 000 m de profondeur, où la température de l'eau varie entre 50 et 90 °C. En France, les régions les plus favorables sont le Bassin parisien, le Bassin aquitain et la vallée du Rhône.
  • Les gisements de moyenne énergie sont constitués par des nappes situées à une profondeur de 2 000 à 3 000 m, où la température de l'eau est comprise entre 90 et 150 °C. Cette température est suffisante pour produire de l'électricité. Les gisements de moyenne énergie sont peu importants en France.
  • La géothermie dite de haute énergie est utilisée dans les régions volcaniques où de la vapeur d'eau ou de l'eau sous pression, dont la température varie entre 150 et 320 °C, est disponible à faible profondeur. Cette température est suffisante pour produire de l'électricité. La France a une installation à Bouillante (Guadeloupe) et il y a des grandes installations en Italie, en Californie, ainsi qu'aux Philippines.

Le terme géothermie est aussi employé pour le captage de la chaleur emmagasinée dans le sol à faible profondeur. Cette chaleur géothermale (d'origine solaire) est utilisée comme source chaude pour le chauffage avec une pompe à chaleur.

Le COP (coefficient de performance) décrit la performance énergétique d'une PAC (pompe à chaleur). Le COP est le rapport entre la quantité de chaleur produite par la pompe à chaleur et l'énergie électrique consommé par le compresseur.

Le fluide frigorigène confiné dans la pompe à chaleur assure lors de ses changements de phase (gaz, liquide) les transferts de chaleur.