Vous êtes ici > accueil > Glossaire > Chauffe-eau solaire : définition

Chauffe-eau solaire : définition

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Qu'est-ce qu'un chauffe-eau solaire ? Définition.

CESI est l'abréviation de "chauffe-eau solaire individuel".

Un chauffe-eau solaire à circuit direct est une installation dans laquelle l'eau chauffée parvenant ensuite au consommateur circule directement dans les capteurs.

Un chauffe-eau solaire à capteurs vidangeables vers l'intérieur est une installation dans laquelle, au cours du fonctionnement normal, les capteurs se remplissent de fluide caloporteur quand la pompe se met en marche et se vident dans un réservoir quand elle s'arrête. Ainsi le risque de gel est évité sans utiliser un fluide anti-gel.

Un chauffe-eau solaire à capteurs vidangeables vers l'extérieur est une installation à circuit direct dans laquelle les capteurs peuvent être vidangés à l'égout, en général en cas de risque de gel.

Un chauffe-eau solaire à circuit indirect ou avec échangeur est une installation dans laquelle un fluide caloporteur autre que l'eau chaude parvenant au consommateur circule dans les capteurs.

Un caloporteur est un fluide (souvent de l'eau avec un additif antigel, ou de l'air) utilisé pour les transferts d'énergie calorifique lors d'un processus thermique. Dans les techniques solaires le fluide caloporteur transporte la chaleur transformée par les capteurs solaires vers le réservoir de stockage.  

Une solution antigel, comme le méthanol ou l'éthylène glycol, est utilisée comme fluide caloporteur dans un système de chauffage afin d'éviter le gel des circuits.

Les liquides caloporteurs sont généralement des antigels à base de glycols, soit :

  • Glycol éthylique, employé très fréquemment dans les voitures, ayant des caractéristiques de transmission de chaleur avantageuses. On le vend souvent avec des apports d’anticorrosifs; il peut s'utiliser dans des appareils solaires. Malheureusement, le glycol éthylique est dangereux pour la santé.
  • Glycol propylique ou propylèneglycol (de formule CH3CHOHCH2OH). 
    Il est plus cher que le précédent, mais il n’est pas toxique; les liquides caloporteurs au glycol propylique sont recommandés pour les appareils à eau chaude; ils sont souvent vendus avec des apports anticorrosifs (non toxiques) comme par exemple "Tycofor".

La viscosité du glycol propylique est supérieure (moins avantageuse) à celle du glycol éthylique; sa capacité thermique est inférieure (également moins avantageuse).

Un vase d'expansion maintient une pression minimum dans un circuit hydraulique pour la bonne marche d'un chauffe-eau ou système de chauffage, et sert à compenser la dilatation entraînée par l'élévation de la température de l'eau.

Coupe sur un vase d'expansion fermé, montrant la membrane étanche entre le réservoir d'azote et le fluide caloporteur d'un circuit hydraulique