Vous êtes ici > accueil > Installation de votre système solaire > Chauffage solaire > Circulation de la chaleur solaire

Circulation de la chaleur dans une installation solaire thermique

Mis à jour le 28/10/2013

Une fois la chaleur acquise par les capteurs solaires, il faut la transporter vers le système de stockage ou l'endroit d'utilisation.

Devis gratuit : Chauffe eau solaire
Devis gratuit : Panneaux solaires
Devis gratuit : Chauffage solaire

Les calories captées par les panneaux solaires sont transportées par un fluide caloporteur, qui emprunte un circuit composé de différents éléments techniques.

Il faut tout d'abord distinguer 2 types de circuits :

  • circuit primaire
  • circuit secondaire

Circuit primaire de l'installation thermique

Le circuit primaire est celui du côté des capteurs, celui qui transporte l'énergie. Son utilisation consiste à séparer le fluide primaire, celui qui emmagasine la chaleur au départ, de l'eau chaude sanitaire utilisable. La chaleur passe d'un fluide à l'autre grâce à un échangeur de chaleur.

Illustration du transport de la chaleur dans une installation solaire thermique.

Composants du circuit primaire

  • Capteurs solaires.
  • Ensemble de la tuyauterie entre les capteurs et le système de stockage de l'eau chaude.
  • Fluide caloporteur, qui permet le transport de la chaleur.
  • Pompes.
  • Vannes 3 voies ou 4 voies
  • Systèmes de purge pour évacuer l'air du circuit. Il existe des purgeurs manuels ou automatiques.
  • Vase d'expansion ou soupape de sécurité qui évite les pannes dans le cas de surchauffe.
  • Manomètre, débitmètre, régulateur de débit.
  • Isolation thermique.

Circuit secondaire de l'installation thermique

Le circuit secondaire est celui côté utilisation, eau chaude sanitaire ou chauffage.

Composants du circuit secondaire

  • On retrouve sensiblement les mêmes composants que pour le circuit primaire avec en sus :
  • Clapets antiretour pour forcer le sens de la circulation du fluide (clapets à ressort ou à battant).
  • Vannes thermostatiques permettant de maintenir une température d'utilisation constante en mélangeant eau chaude et eau froide.
  • Groupes de sécurité protégeant l'installation des surpressions, en général réglés à 6 bars et posés en entrée du ballon de stockage d'eau chaude.
Ce texte est disponible sous licence Creative Commons. Voyez les conditions d’utilisation pour plus de détails.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

A découvrir...