Vous êtes ici > accueil > Installation de votre système solaire > Principe général du chauffe-eau solaire

Dossier complet sur le chauffe-eau solaire

Mis à jour le 22/09/2016

Le chauffe-eau solaire est l'application solaire la plus répandue dans le monde, mais comment çà fonctionne et quel est le prix d'une telle installation. Notre dossier complet sur le chauffe-eau solaire.

Devis gratuit : Chauffe eau solaire
Devis gratuit : Panneaux solaires
Devis gratuit : Chauffage solaire

Illustration d'un système qui permet de chauffer l'eau avec l'énergie solaire.

Grâce à l'énergie solaire, nous sommes capables de produire de l'eau chaude gratuitement tout en ayant un impact sur l'environnement plus réduit qu'avec un système classique.
Les installation de chauffe-eau solaires individuels, CESI, sont  fiables et leur rendement largement optimisés,  plusieurs incitations financières à l'installation de systèmes solaires existent, sous certaines conditions.

L'idée que les régions du Nord n'ont pas un ensoleillement suffisant pour produire de l'eau chaude "solaire" est une idée fausse, même si les régions les plus ensoleillées ont les meilleurs rendements. De plus, certaines régions bénéficient d'aides financières supplémentaires pour inciter les installations solaires en augmentant leur rentabilité.


Principe général

On capte l'énergie solaire grâce à des panneaux vitrés, les panneaux solaires, qui sont intégrés à l'architecture de la maison.

Le rayonnement solaire ainsi capté chauffe un liquide, le fluide caloporteur, qui circule à l'intérieur des tuyaux de l'installation, le circuit primaire. L'objectif est d'acheminer cette chaleur vers le circuit secondaire,constitué d'un échangeur thermique et d'un réservoir d'eau chaude, le ballon de stockage de l'eau chaude qui servira aux besoins de la maison.

D'autres matériels viennent compléter l'installation solaire pour la sécuriser ou encore en améliorer l'utilisation, comme une pompe pour la circulation du fluide caloporteur dans le cas d'un chauffe-eau solaire à circulation forcée, ou encore un vase d'expansion palliant les phénomènes de dilatation si il y a surchauffe ...


Différents types de chauffe-eau solaires

Chauffage des piscines, douches extérieures ...

On utilise un capteur qui ressemble à une moquette de couleur noire posée à plat, ou un ballon noir dsiposé en hauteur, dans lequel circule l'eau à chauffer.
Ce système rudimentaire permet d'atteindre des températures d'eau chaude peu élevée et en petites quantités.

En savoir plus


Circulation par thermosiphon

Il n'y a pas de pompe pour la circulation des fluides, le ballon de stockage de l'eau chaude est placé plus haut que les capteurs, l'eau chaude ayant une densité plus faible monte naturellement pour s'y loger.
Les systèmes à thermosiphon sont plutôt destinées au régions bien ensoleillées.

En savoir plus


Circulation forcée

C'est l'installation solaire la plus complexe, mais elle a le gros avantage d'offrir le meilleur rendement.
Une régulation électronique commande la pompe permettant la circulation du fluide caloporteur. La circulation ne se fait que dans le cas où la température du capteur thermique est plus élevée que la température de l'eau stockée dans le ballon : il y a moins de pertes thermiques dans le circuit par rapport à un système de thermosiphon.

En savoir plus


Système d'appoint

Selon la région, selon les saisons ou encore l'orientation du bâtiment, l'optimisation d'un chauffe-eau solaire n'est pas évidente. Un appoint au système solaire par un système de chauffe-eau classique devient alors nécessaire pour bénéficier de l'eau chaude à tout moment.

En savoir plus

 

Coûts d'un chauffe-eau solaire individuel

Le prix du chauffe-eau solaire dépend des besoins en eau chaude sanitaire de la famille, mais aussi de la difficulté pour la mise en oeuvre. En fonction de ceux-ci, le choix du type d'équipements et leur dimensionnement, ainsi que le temps nécessaire à l'installation vont influer directement sur le budget nécessaire de départ.

Le coût de maintenance de l'installation solaire dépend lui aussi des équipements thermiques choisis.

Enfin, il ne faut pas oublier de déduire les différentes aides financières et fiscales pour l'amélioration des performances énergétiques du logement.

En savoir plus

Ce texte est disponible sous licence Creative Commons. Voyez les conditions d’utilisation pour plus de détails.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email