Vous êtes ici > accueil > Installation de votre système solaire > Principe général du chauffe-eau solaire > Capteurs solaires à tubes sous-vide Schott

Capteurs solaires à tubes sous-vide Schott

Mis à jour le 12/11/2012

SCHOTT est l'une des plus importantes entreprises internationales du secteur solaire qui fabrique des composants pour presque toutes les applications thermiques et photovoltaïques.

Panneaux solaires thermiques et Comment calculer le rendement des panneaux solaires ?

Article(s) à lire avant
Devis gratuit : Chauffe eau solaire
Devis gratuit : Panneaux solaires
Devis gratuit : Chauffage solaire

Le tube sous vide fabriqué par l'entreprise Schott-Rohrglas en Allemagne utilise le principe thermos avec plusieurs perfections techniques.


Technique du capteur sous-vide de l'entreprise SCHOTT

D'abord, une partie de la paroi intérieure du tube extérieur est un réflecteur cylindrique et ensuite, le tube intérieur sert comme absorbeur aussi bien qu'échangeur de chaleur avec le fluide caloporteur. L'utilisation des métaux est réduite à des traitements de surface du tube et les différentes pièces du collecteur.

Cette technique peut servir pour plusieurs applications :  

Avec un tube pour le retour du caloporteur enfilé dans le tube sous vide, chaque tube et l'ensemble du capteur peuvent fonctionner en thermosiphon. Et si le tube intérieur est traversant, ce capteur peut servir comme foyer d'un capteur à concentration à haute température.


Présentation de l'entreprise SCHOTT

SCHOTT est l'une des plus importantes entreprises internationales du secteur solaire. Le groupe technologique international fabrique des composants pour presque toutes les applications thermiques et photovoltaïques. 

La société a investi quelque 15 millions d'euros dans une nouvelle usine à Mitterteich qui tourne à plein rendement depuis début août 2006, la production de capteurs emploie 120 personnes.

SCHOTT a d'ores et déjà reçu des commandes pour approvisionner en capteurs les centrales solaires Nevada Solar One, au Nevada, États-Unis, ainsi que pour une centrale en cours de construction en Andalousie, Espagne. Le projet en Andalousie représente la première centrale solaire thermique à être exploitée commercialement en Europe.

Article mis à jour le 12/11/2012

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Voir les articles archivés

A découvrir...