Vous êtes ici > accueil > Installation de votre système solaire > Principe général du chauffe-eau solaire > Entretien du chauffe-eau solaire

Contrat d'entretien d'un chauffe-eau solaire

Mis à jour le 20/10/2014

Un chauffe-eau solaire demande peu de maintenance si son fonctionnement est bien compris par l'usager. Néanmoins, l'installateur doit s'assurer que le système marche parfaitement à la livraison et une visite de maintenance est recommandée tous les deux ans. Il est aussi utile de lier l'entretien du chauffe-eau solaire avec un contrat de maintenance contracté pour la chaudière.

Devis gratuit : Chauffe eau solaire
Devis gratuit : Panneaux solaires
Devis gratuit : Chauffage solaire

Illustration d'un professionnel faisant l'entretien d'un chauffe eau solaire.

Le cadre général du contrat de maintenance définit les opérations à effectuer pour l’obtention du rendement optimum de l’installation. C'est un document perfectible et des commentaires seront les bienvenus.

Notez que certains installateurs ont peu d'expérience en systèmes solaires et des erreurs sont encore fréquentes. Un "Catalogue des défauts" est en cours d'élaboration par le pôle énergies renouvelables du CSTB. Ce catalogue comprend pour chaque défaut des photos, des informations sur le diagnostic, la fréquence d'observation, des prescriptions ou des préconisations pour l'éviter. 


Conformité de l’installation du chauffe-eau solaire

L'installateur doit s'assurer que l'usager comprend le fonctionnement du système solaire ainsi que les consignes de sécurité et l'emplacement des vannes.

L'inspection de l'installation à la livraison, la garantie et le contrat de maintenance porteront sur les points suivants :


La description de l’installation solaire

Le bordereau quantitatif des équipements détaille tous les appareils entrant dans le contrat de garantie et de maintenance ainsi que le descriptif et les schémas fournis. Ces documents font partie des pièces du marché et doivent être conservés par l'installateur et par le propriétaire.

Toute modification des circuits ou remplacement des pièces doit être consignée sur les documents descriptifs (ou cahier d'entretien). 

Il est normal qu'après 5 ou 10 ans, l'usager et l'installateur oublient les particularités du système solaire. En effet, la disponibilité des plans et des consignes de maintenance est essentielle pour assurer un rendement optimum sur une période longue.


Les accessoires permettant les opérations d’entretien de l’installation solaire

  • un thermomètre en partie haute du ballon de stockage “solaire” et sur le ballon de stockage d’appoint ou sur les canalisations en aval de ces équipements,
  • un thermomètre sur les canalisations de sortie et d’entrée des capteurs,
  • des voyants lumineux indiquant la marche des organes suivants circulateur, primaire, résistance électrique de l’appoint, 
  • commande en marche forcée du circulateur,
  • un manomètre sur le circuit primaire permettant de mesurer la pression dans le circuit,
  • une vanne de vidange du circuit primaire qui servira aussi à la prise d’échantillon,
  • une trappe de visite du ballon solaire,
  • une anode de protection démontable dans le ballon solaire,
  • un point de remplissage du circuit primaire facilement accessible.

A retenir

L'installateur doit indiquer les contrôles qu’il sera tenu d’assurer en cochant les prestations concernées dans la liste des prestations comprises lors d'une visite de contrôle.

La disponibilité des plans et des consignes de maintenance du chauffe-eau solaire est essentielle pour assurer un rendement optimum sur une longue période.

Ce texte est disponible sous licence Creative Commons. Voyez les conditions d’utilisation pour plus de détails.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Entretien du chauffe-eau solaire