Vous êtes ici > accueil > Installation de votre système solaire > Principe général du chauffe-eau solaire > Comment utiliser l'énergie solaire pour chauffer l'eau de la piscine ?

Eau de la piscine chauffée à l'énergie solaire

Mis à jour le 27/04/2013

Chauffer l'eau de la piscine n'est pas réservée à quelques privilégiés, et grâce à l'énergie solaire et quelques équipements adaptés cela se démocratise.

Les critères d'éligibilité aux éco-prêts pour la rénovation thermique

Article(s) à lire avant
Devis gratuit : Chauffe eau solaire
Devis gratuit : Panneaux solaires
Devis gratuit : Chauffage solaire

L'idée de chauffer l'eau de sa piscine semble saugrenue, ou tout du moins inaccessible, car tout de suite on pense "grosse artillerie" et gros investissement. C'est sans compter sur l'énergie solaire et quelques équipements basiques rendant accessible la mise en place du chauffe-eau pour la piscine.

Avantages de chauffer sa piscine

  • confort supérieur de la baignade
  • allongement de la saison de baignade


Chauffer sa piscine avec l'énergie solaire, simple et pas cher

Quand il y a du soleil, une pompe aspire l'eau du bassin à travers les capteurs. L'eau se chauffe et retourne dans la piscine.  Des installations solaires peuvent aussi fonctionner avec un raccordement sur le circuit de filtration de la piscine.

Une piscine sans chauffage n’atteint une bonne température que pendant 3 ou 4 semaines en saison estivale. Cette exploitation est minime par rapport à l’investissement et au coût de fonctionnement. Le chauffage d’une piscine avec l’énergie conventionnelle est très coûteux et polluant. Pour cette raison, l’utilisation de l’énergie solaire pour le chauffage des piscines est une solution idéale. Comme il n’y a pas besoin de températures élevées, mais de chauffer de grandes quantités d’eau à basses températures. On obtient ainsi un rendement maximum.


Capteur solaire simplifié pour chauffer l'eau de la piscine

Les capteurs solaires conçus pour le chauffage des piscines sont généralement réalisés dans une matière plastique noire, souple ou rigide. Ils sont légers, sans vitrage ou isolation thermique et sont posés directement par terre ou sur un toit près de la piscine.

La photo montre un kit complet de chauffage solaire de piscine individuelle avec un capteur simplifié souple "polytub" fabriqué par Giordano. Ce kit comprend un rouleau de capteurs (avec une superficie totale de 12 m²), le groupe de transfert (avec pompe et régulation) et les accessoires de montage.

Dans des conditions normales, avec une température ambiante de 15°C, les capteurs peuvent augmenter la température de l'eau d'une dizaine de degrés. Avec une différence de température si faible, les déperditions thermiques sont peu importantes et les capteurs simplifiés sont très efficaces.

Plusieurs entreprises européennes fabriquent des capteurs solaires pour le chauffage des piscines.


Superficie de capteurs nécessaire

La superficie de capteurs est choisie en fonction des dimensions de la piscine et de sa localisation. La période d'utilisation et la température de l'eau souhaitée peuvent aussi être déterminant.

Quelques indications de dimensionnement sont données dans le tableau suivant :

Localisation

Superficie de capteurs

La moitié Nord de la France

de 40 à 60 % de la surface de la piscine

La moitié Sud de la France

de 25 à 40 % de la surface de la piscine


Coût des capteurs solaires simplifiés

Les capteurs simplifiés coûtent entre 80 et 140 euros TTC le mètre carré.

Une installation complète avec 12 m² de capteurs, une pompe auxiliaire gérée par régulation solaire peut coûter entre 1 500 et 2 300 euro TTC suivant l'équipement et les options choisies.


Bâche solaire

Plus de la moitié des déperditions calorifiques d'une piscine est due à l'évaporation. Donc, il vaut mieux protéger le bassin du vent et le couvrir quand il n'est pas utilisé. Les bâches spéciales avec enrouleurs sont vendues par les marchands d'équipements pour piscines. Elles sont complémentaires au système de chauffage solaire et permettent une réduction de la surface de captage.


Douche solaire

Le fabricant d'équipement solaire Giordano propose une douche qui s'installe très facilement dans un jardin ou aux abords d'une piscine. A partir d'une simple alimentation en eau froide, la douche équipée d'un réservoir capteur avec une capacité de 20 litres donne de l'eau chaude en plein air durant toute la belle saison.


Piscines publiques

Les piscines en plein air sont utilisées de mai à septembre, si elles sont chauffées. Sans chauffage, la période d'utilisation est limitée à quelques semaines dans une grande partie de la France (et Europe). Presque toutes les piscines publiques sont chauffées et un système solaire peut faire des économies importantes.

Le chauffage solaire a l'avantage d'être en harmonie avec la fréquentation, car le nombre d'utilisateurs est en relation directe avec le temps. Quand il y a du soleil, le chauffage solaire marche bien et il y a davantage de nageurs potentiels.

Plusieurs centaines de piscines publiques utilisent un système de chauffage solaire. L'investissement est amorti sur une période de 4 à 6 ans, et ainsi, c'est la plus rentable des applications solaires en Europe.

Article mis à jour le 27/04/2013

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email